Alors, brièvement, "Le Quai des Nocturnes",  c'est qui ? c'est quoi ?

Qui ?

Flickii, bien...c'est moi ! :)

Etrange créature nocturne, originaire de Corse,

qui partage son quotidien entre ses souris de labo,

et quelques joyeux drilles qui squattent en permanence

sur son canapé.

Quoi ?

"A nota di notte" : La note de nuit.

Le Quai des Nocturnes se consacre essentiellement à ma petite existence,
de façon purement narcissique ! XD

Il est ainsi très souvent question de ma vie "d'artiste", celui d'une humble
scribouilleuse, qui jette par intermittence des mots sur un carnet
ou trace trois lignes sur un coin de feuille. ^__^
(O mì, mì, je suis une artiste !!)

Le Quai des Nocturnes est surtout un lieu d'expression où
je parle de mes projets et les partage un peu. :)

Partage... il en est question tout de même, par-delà même
cette crise nombriliste avérée :

Chaque fin de semaine (ou presque), je livre entre ces murs,
des extraits de chansons que j'aime.
Essentiellement de la musique corse, parce que mon île
dispose de nombreux groupes talentueux, pas toujours
très connus mais qui méritent qu'on porte l'oreille à leur travail.
Mais pas que... (j'ai déjà eu l'occasion de dépoussiérer du vieux rock basque
quelque fois. ^^)

Ces extraits sont toujours reliés aux différents projets présentés,
histoire de ne pas trop partir tous azimuts
(même si c'est effectivement le cas...)

Au gré des pages, vous trouverez également des coups de coeur,
plus généraux (art, sciences,...) mais aussi des coups de gueule.

Parfois, je fais quelques clins d'oeil à ma vie de thésarde en herbe,
via les interventions du mouvement clandestin des FL-C57.
Interventions toujours discrètes, il n'y a qu'à voir l'état de la bannière
d'accueil de ce blog pour s'en convaincre.

Bref, tout un programme !

Pas toujours organisé, ni ordonné, à l'instar de mon bureau,
ou n'importe quel autre coin de table constituant
quelque support tangible de mon imaginaire.

Faites-vous une place, prenez un verre !

 

Bon séjour au Quai des Nocturnes... :)