Yoho, les amis ! Bona sera !

 

Un petit passage express, alors que les vacances commencent (déjà ?!!) à toucher à leur fin... 

Voici un petit condensé de toutes les gribouilles, réalisées pendant ce court séjour sur l'île...

°) Bastia, vue du vieux port

Bastia aquarelle

°) Bastia, Jardin Romieu :

Jardin Romieu


°) Berges du Golu (d'après photo 56 de L.Bonaparte- Museu di Corsica)

Golu 67

°) Morosaglia (d'après photo 74 de L.Bonaparte - Museu di Corsica )

Morosaglia 74


°) Panorama cortenais : Vue de la Belvédère de Cortì.
(mon aquarelle préférée de ce périple)

Belvédère Cortì

°) Citadelle de Cortì

(croquis réalisée un soir, juste avant la tombée du jour,
et mis en couleur le lendemain, avec des rafales de vent qui foutaient le visage...
L'aquarelliste aime vivre dangereusement...)

Corti aquarelle

De ce voyage, je retiendrais :

-les ambiances de comptoir, les "avà", "babin", et tutti l'altri.

-la grève des cheminots du CFC (qui c'est qui va devoir prendre le bus et être mayaaade ! /o/)

-la tarte aux herbes à tous les repas !!!

-i cookies fora ! Viva i canistrelli !!
(pas trouvé d'affiche d'ICC, beuh ! :( )

-la bave de Bavouille (u ghjiattu curtinesu) sur mes Docks...encore !

bavouille


-les méditations dans les montagnes, genre trip tibétain,
mais en pull capuche, et sans les yacks (mais avec un chat, toujours le même, ça compte ?)

-les rêves d'un petit pied-à-terre sur les bords du Tavignanu

tavignanu

 


-une course poursuite avec les moutons (et ce sont eux qui ont gagné !)
pecurelle
       à la recherche des moutons

-le retour sur Bastia un Vendredi soir, ambiance lycée, et se sentir soudain vieille et acariâtre...

DSCN0202

-le pèlerinage dans les ruelles de la Citadelle... Salute via stelle, O Babò !

chat citadelle

-un voisin de petit-déj (pas) comme les autres : un chanteur du groupe A Filetta !!
(pas de photo...bouuuuh!!)

Avec tout cela, forcément, je rentre avec pleins de souvenirs dans mes bagages...
Je vais même avoir du mal à boucler ma valise !

 

Aio, à prestu, amicacci !

 

On se retrouve à Paname...heu...passez devant, je ne suis pas pressée, babin !