Yoho, yoho, amicacci !

J'espère que vous avez passé d'excellentes fêtes de fin d'année.

Vi preghju a tutti, pace e salute per 2013 !
A stu annu novu, chi sai de felicita, e de gioia !

Voilà, donc, bonne année (bwannannéeeee),
et pleins de bonnes choses pour 2013 !

Pour reprendre en douceur, un peu d'aquarelle,
et de surprises teintées de nostalgie...
(La musique viendra ultérieurement.)

Tout d'abord, une petite aquarelle,
inspirée de l'actualité cinématographique de ces temps-ci.

(Version "souris", car il s'agit d'un petit cadeau d'anniv'
pour l'étudiante géniale que j'ai la chance d'encadrer en stage.
Accessoirement, une fan de Tolkien. Encore bon'anniv, ma grande ! :) )

Bilbo 0301


Je suis assez contente de cette gribouille. Déjà parce qu'il a fait très plaisir à sa principale destinataire. :3

Ensuite, techniquement parlant, et de façon peu objective, je trouve que pour un modeste petit travail,
il est assez abouti. Je commence à bien jongler entre le pinceau "normal" et l'aquash,
pour obtenir quelques effets intéressants. Notamment pour les fonds.
Maintenant que ma patte parvient à faire des trucs assez potables,
je vais investir dans un peu plus de matériel, et notamment de la drawing gum. ^^
(appliquer de l'aquarelle en tube pour blanchir les zones, c'est un jeu très dangereux !! et le Tipex,c'est pire.)

Petit aperçu de la zone de travail ! ;)

Bilbo plan de travail


Bon, je vous ai parlé de l'aquarelle du jour...
Si vous suivez bien, il reste à présent la séance "nostalgie et surprise".
Je reconnais qu'en réalisant ce dessin, à visualiser quelques
images et screens de la Terre des milieux à la Jackson,
j'ai été un peu gagnée par la nostalgie de mes années de collège-lycée,
bercées par les bouquins puis par les interprétations cinématographiques
du Seigneur des Anneaux... ^3^
Temps du grand love de ma vie de nerd,
la découverte de la génétique qui m'a fait oublié ma vie rêvée
de chasseuse d'exoplanètes. XD
*Sigh !*

Je m'égare, je m'égare ! Mi scusu ! ^^"

En fait, pendant ces fêtes de fin d'année,
lors de ces quelques jours passés en famille,
j'ai eu la curiosité de rouvrir un petit coffre dans ma chambre...
et ainsi la surprise de retomber sur un très vieux classeur bleu pétrole.
Ce vieux classeur n'est pas n'importe lequel,
c'est celui de l'une de mes plus anciennes histoires écrites.
La toute première version de "La Région de Woompy",
dont la rédaction avait commencé en Février 95...
avant de devenir un petit projet bien conséquent un peu plus tard.

Elle relatait l'histoire d'une contrée imaginaire, à travers les mémoires
de l'un de ses habitants, M.A. Gylwer, l'un de ses chefs les plus respectés.
Au début de l'histoire, il est un jeune gamin, qui se trouve brusquement
propulsé à la tête d'un micro-état (Colombières), alors que l'état voisin (Waam)
est sur le point de sombrer dans une dictature (la Triclogozie).


De façon surprenante, les premiers passages que j'avais souhaité écrire
relataient la confrontation entre le chef Waam et son second, 
une rixe opposant deux caractères très différents,
qui allait conduire le-dit chef en disgrâce.
A l'époque, toute la complexité de la situation tenait en un paragraphe ! XD

Voici une photo du chef d'oeuvre en question (*ironie*)

Désolée pour les nombreux gribouillons, fautes d'orthographes,
dessins dignes d'une élève de CM1 (hmm, j'en étais par là, je crois.)...

Woompy 1ère page

Parfois, je suis tentée de replonger dans ce premier projet,
de reprendre le dossier qu'il me reste sur une clef et un CD,
pour refaire une nouvelle histoire, la "der des der", la version finale et aboutie.
J'ai fait un bon bout de chemin avec tous ces petits gaillards,
ils m'ont "accompagnée" dans bien des méandres, alors ce serait une juste chose.
Peut-être un jour...
En attendant, et bien que mon instinct de scribouilleuse s'impatiente déjà,
c'est une nostalgie attendrie que je dédie à ces chers Woompiens.

Woompy

(cette image est une gribouille un peu plus récente de différents personnages,
réalisée pour m'amuser lors d'un petit feedback, il y a deux-trois ans.)

Aio, on va en arrêter là pour aujourd'hui !

 

Quoique...puisque vous avez été sages,
je vous laisse en musique !
;)

 


Bona sera !
A prestu ! :)
PS : Si vous n'en avez pas assez de mes bavardages intempestifs,
je me permets un petit up', pour un précédent post,
antidaté (donc passé à la trappe), avec une petite BD,
réalisée à la suite d'un bon délire avec Bidul. ;-)