Yoho, bona notté, les Nocturnes !

C'est en direct du pays des pottoks surfeurs,
les membres endoloris d'avoir supporté la violence des vagues
de la côte des Basques, puis les joueurs de Cesta-punta à l'Aguilera...

Bref, après une journée éreintente de vacances,
il est enfin temps de dévoiler la petite collaboration de Bidul et moi,
dont je vous parlais déjà au mois d'Avril/Mai, il me semble !

Je vous invite donc à rejoindre (H)Angiki,
ancien noble et samourai, nouveau rebelle (et paria)
du début de l'ère Meiji,assistant bon gré, mal gré à la métamorphose de son pays.

Le texte est relativement court. C'est une première esquisse,
qui donnera (je l'espère) suite à une oeuvre plus complexe
dans quelques années.
En attendant, c'est un joli moment,
empli d'une certaine poésie, comme mon petit frère sait
si bien le faire, et auquel j'ai modestement contribué par quelques gribouilles. :3
D'ailleurs, une version intermédiaire (encore inachevée) a été exposée
au CDI du Lycée du frangin. C'est pas le début de la gloire, ça ? ? X)

casque


Bon, trève de bavardage, voici la première version.
La mise en page serait sûrement reliftée lorsque j'aurais un peu de temps.

','hspace':null,'vspace':null,'align':null,'bgcolor':null}">
Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.


http://fr.calameo.com/read/000111463a66837509821

Bonne lecture à tous ! :)

Et pour accompagner cette histoire en musique...
(J'ai une petite idée de vidéo à partir de la version de Voce Ventu,
mais il me faut quelque concertation avec Bidul, d'abord ! ;P)